Menu Fermer

LE 11 NOVEMBRE EN RÉGION PARISIENNE

A l’invitation de Mme Anne Gbiorczyk-Morel. Maire de Bailly-Romainvilliers (77), Mr Francois RAIMOND, président de l’AMMAC TOULON était présent à la commémoration du 11 novembre dans la petite commune de l’Est parisien.
. Mais pourquoi en ce lieu si loin du Var ? Il faut se souvenir que l’été dernier, Mme le Maire était venue assister à la prise de commandement de l’enseigne de vaisseau de première classe Maximilien LABRORIE, nommé commandant du remorqueur BELIER pour un an.
Mme le Maire a pu découvrir le cérémonial d’une passation de commandement et aussi les discours prononcés par le commandant quittant et le commandant prenant. Lors de pot de l’amitié, un échange fructueux s’est révélé amical entre les marins du bord, le président de l’AMMAC (très souvent invité à bord des unités navigantes lors des prises de commandement) et Mme le Maire qui avait déclaré être ravie si une délégation du bord venait à Bailly-Romainvilliers pour le 11 novembre accompagné du président de l’AMMAC TOULON. L’engagement était donc pris d’y assister et comme vous le savez un engagement (même verbal) se respecte.
Alors, pour ce 11 novembre 2019, une délégation du Bélier avec à leur tête le commandant et le président de l’AMMAC TOULON se sont rendus en région parisienne, tout proche de Dysneyland Paris.
Quatre cérémonies ont eu lieu puisque le rituel local veut que les dépôts de gerbes se déroulent dans les communes environnantes également. Mais c’est à Bailly-Romainvilliers que la population attendait les marins en tenue d’apparat, et la délégation composée d’un officier (le commandant), d’un second-maître (Thomas), d’un quartier-maître-chef (Alexandre) et d’un « crabe » (Guillaume), a été à la hauteur de la double mission : faire de du rayonnement en plus de la célébration du 11 novembre.
Et assurément, le commandant et son équipage ont séduit les jeunes enfants du conseil municipal d’enfants et du conseil municipal des jeunes et les parents et amis, les élus de la cité et des communes environnantes. Avant les échanges de cadeaux, Mme le maire invitait le président de l’AMMAC à s’exprimer devant la foule et ce dernier a fait part de toute sa joie d’être présent et lui remettait un livre des forces sous marines que le capitaine de vaisseau Pierre RIALLAND commandant l »escadrille des sous marins nucléaires d’attaque avait dédicacé et confié au président de l’AMMAC pour le remettre au premier magistrat de la commune pour signifier que les forces sous marines sont présentes par la pensée à cette cérémonie. Le président de l’AMMAC a remis aussi une coupelle aux armes du PHA TONNERRE, des colifichets en nombre pour que tous les enfants présents puissent repartir avec un souvenir, le commandant du Bélier en avait fait tout autant avec le concours de la base navale.
Echange de cadeaux, témoignages et c’est ainsi que le président de l’AMMAC, le commandant du Bélier et son équipage ont répondu à Mme le Maire en traduisant avec une joie non dissimulée toute la sympathie ressentie pendant cette cérémonie, en présence des scouts de la commune. La ville de Bailly-Romainvilliers a fait de cette cérémonie du souvenir un événement pour la jeunesse pour essayer d’impliquer les jeunes et ainsi satisfaire les conditions de transmission du devoir de mémoire. L’après-midi dans la salle municipale un film sur la première guerre mondiale était diffusée et ensuite l’équipage du Bélier et son commandant montaient sur scène pour répondre aux questions de l’assistance et parler de leur métier. Challenge réussi assurément puisque les jeunes gens ne partaient plus même après la fin de la cérémonie pour rester en lien avec les marins d’active. Bravo aux marins du Bélier qui ont fait une belle démonstration d’échanges intergénérationnels de haute volée. Le commandant du Bélier a remis officiellement l’insigne de surfacier élémentaire au quartier Maître de 1ere classe Alexandre.Toute bonne chose a une fin et c’est tôt le matin alors que le jour n’est pas encore levé, que le véhicule s’ébranlait pour reconduire nos marins à bon port car les activités « marine » reprennent sans répit à TOULON.
(Photos Francois RAIMOND et service COM de la ville de Bailly Romainvilliers)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *