Menu Fermer

Marins morts en mer

Comme chaque année à même période, l’AMMAC TOULON commémore les marins décédés ou disparus en mer; Le président de l’AMMAC était le maître de cérémonie pour cette journée, qu avait commencé par un temps menaçant mais sans pluie (par bonheur) par la levée des couleurs, effectuées par le Lieutenant-colonel (ER) Michel CLEMENT et le Major (ER) Jean-Pierre TROUBOUL dans le cour d’honneur du domaine des gueules cassées qui prête son concours pour la circonstance. A 10 h 00, s’en suivant une messe dans la chapelle avec les membres de l’amicale qui le voulaient dont certains étaient venus de différents points du département. Le porte drapeau des gueules cassées nous avait fait l’amitié d’être présent, représentant l’institution qui nous recevait..
Vers 11 h 15 arrivaient les autorités , dont Mr Albert ALBERTINI, maire de LA VALETTE DU VAR accompagné de son premier adjoint, Mr Jacques COUTURE, l’Amiral Alain DUMONTET, représentant Mr Marc GIRAUD Président du conseil départemental du Var, Mr Philippe VITEL, député honoraire représentant, Mr Renaud MUSELIER, président de la région. Les dépôts de gerbes se déroulaient devant le monument aux morts.
C’est Bruno JOUASSAIN, membre de l’amicale et cap. de Frégate en retraite qui déposait la gerbe de l’AMMAC accompagné du second-maître (d’active) Jérémy LEVEL affecté sur le CAPRICORNE (membre de l’AMMAC) et sous le regard des invités à cette cérémonie du souvenir.
La sonnerie aux morts et la Marseillaise ont donné le ton solennel à cette cérémonie, mais lorsque Francois RAIMOND a rendu un hommage vibrant au drapeau, une attention particulière permettait de savoir l’origine des couleurs du drapeau tricolore et tout ce qu’elles symbolisent. Les jeunes gens de la PMM présents ont activement participé puisque Manon (17ans) actuellement à la PMM de TOULON était le porte-drapeau occasionnel de l’AMMAC pour cet événement. A l’issue les élus ont salué les porte-drapeaux après un rappel par le CF (ER) Bruno JOUASSAIN, sur la catastrophe du sous-marin MINERVE où tout l’équipage avait disparu en 1968, il y a 50 ans.
Les élus et la population ont partagé le verre de l’amitié dans les salons du domaine, et le repas festif regroupait les personnes inscrites qui ont voulu prolonger ce moment convivial. C’est à partir 14 h 30 que le tirage du loto annuel faisait des heureux par des lots hors du commun. Certains ont vraiment de la chance nous avons pu le constater, et c’est un plaisir de voir les participantes repartir, vers 18 h 30, les bras chargés de lots de toutes sortes. Merci à ceux qui ont contribué au succès de cette journée (ils se reconnaîtront), et nous allons nous retrouver samedi au Fort Saint Louis, pour suivre les régates dans la grande rade de TOULON et dimanche à l’escale LOUVOIS, au repas antillais ou les amateurs de danses des Caraïbes pourront se faire plaisir. L’amicale bouge et bravo à ceux qui bougent avec elle.
(Photos Philippe LE CLECH et Henry THOMAS de l’AMMAC)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *