Menu Fermer

Repas antillais du 14/10/2018

En ce dimanche après avoir déjà festoyé la veille au fort Saint-Louis, d’autres amicalistes (eh, oui, pas les mêmes) avaient une préférence pour les danses créoles et les acras de morue à l’escale Louvois .- Un ti-punch nous ouvrait l’appétit. Les participants à ce repas savouraient tranquillement les mets savoureux quand soudain, l’orchestre nous rappelait que nous étions venus aussi pour piétiner la piste de danse. Mais deux jeunes et belles créoles nous invitaient à la danse, vu leur charme c’était difficile de résister. Et c’était parti pour une ambiance antillaise telle que nous l’avions souhaitée.
Le président de l’AMMAC avait effectué des séjours dans les îles et en avait gardé un déhanchement propice à cette danse cadencée. Imité par d’autres la piste était vite couverte par les danseurs amateurs mais combien volontaires.Entre chaque danse, il fallait aller se substanter par des plats qui nous laissaient un gout exotique fort apprécié.
Le thème « antilles » était bien respecté et ceux qui étaient venus pour cela n’ont pas été déçus. Alors l’après-midi s’est déroulée dans une ambiance amicale, sympathique et laissant les soucis de coté pour s’éclater sur la piste. Bonne table et bonne compagnie en milieu d’anciens marins ou quelques anciens frères d’armes (Légion et Génie et Cavalerie) s’étaient joints à l’équipe de vieux campagnards. Nous sommes heureux de proposer des repas festifs de cette nature à nos amicalistes qui viennent même de Marseille et environs pour 5 d’entres eux. L’AMMAC a un rayonnement au delà du Var et nous en sommes ravis. Bravo aux danseurs, aux photographes (pour les photos de ce post) et à tous pour la bonne humeur communicative. (Photos Gilles DENIZET et Marc MALOZSYC)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *